logo N&B

L’Internet du Futur au service de l’Energie Intelligente - Grenoble INP - G2Elab

Imprimer la page English
Accueil
Rechercher
 
 
UMR 5269
 
logo du groupe Grenoble INP transparent avec contour blanc

logo CNRS
 

 
Publié le 20 décembre 2011
 
L'Internet du Futur au service de l'Energie Intelligente
 
35 partenaires provenant du secteur des Technologies de l'Information et de la Communication et de l'Energie, industriels, centres de recherche et universités, grands groupes et PME, ont mis en commun leurs compétences dans le projet collaboratif FINSENY (Future INternet for smart ENergY), intégré au grand programme de Partenariat  Public Privé sur l'Internet du Futur (FI PPP) co-financé par  l'Union.Européenne

 

Les contraintes nouvelles résultant de la diminution des réserves fossiles, de la lutte contre le changement climatique et pour la réduction de nos émissions de CO2, imposent une évolution en profondeur du système énergétique, afin d'y intégrer une plus grande part de production à partir de sources d'énergie renouvelables et décentralisées et de l'adapter à de nouveaux usages comme la mobilité électrique. Même si la situation en France est très différente de celles des autres pays européens, avec une grande part de production centralisée déjà décarbonée ou renouvelable qui devrait rester importante, les solutions générales développées pour s'adapter à cette évolution y sont néanmoins pertinentes, et les acteurs français du domaine ont le souci de développer des solutions technologiques ouvertes et bénéficiant du savoir-faire européen.

Les réseaux électriques intelligents (« Smart Grids ») sont un moyen privilégié d'aller vers cet objectif. Ils permettent d'assurer, à différentes échelles, une meilleure adéquation entre la production (renouvelable et décentralisée) et la consommation d'énergie électrique, par le couplage étroit entre le réseau électrique et un réseau de communication, et, plus largement, l'association du système énergétique à un système d'information. Cette association résultera de l'évolution des actuels services « M2M » et de  l « Internet des Objets » vers l'Internet du Futur tel qu'il sera développé dans le programme FI PPP.

Le consortium du projet FINSENY comprend des acteurs industriels, universitaires et centres R&D, leaders dans les domaines des télécommunications, de l'informatique et de l'énergie en France (France Telecom - Orange, EDF, Thales Communications & Security et Grenoble INP) ainsi qu'en Allemagne, Belgique, Danemark, Espagne, Finlande, Grèce, Irlande, Italie, Pologne, Suède et Suisse. Le projet analyse un ensemble de cas d'utilisation dans les différents domaines d'application de l'énergie intelligente, à partir desquels il spécifie les exigences qui en résultent pour le système d'information du smart grid et développe les architectures de référence correspondante. Il contribue à l'établissement de standards communs entre les différents secteurs impliqués, afin d'assurer l'adoption de solutions d'infrastructures pour l'énergie communicante, mutualisées et basées sur l'Internet du Futur, étendues à  l'ensemble de l'Europe.

L'intégration des TICs dans le système énergétique devra permettre une optimisation de son fonctionnement : optimisation globale qui généralise, affine et élargit les solutions de gestion de la demande électrique déjà mises en œuvre, mais  aussi optimisation locale complémentaire à des échelles comme celles de réseaux autonomes(« microgrids ») ou des bâtiments. Dans les deux cas, cette optimisation se traduira par des gains d'efficacité et de fiabilité du système énergétique, préservant sa sécurité tout en assurant son ouverture et sa capacité future à évoluer et s'adapter.

Information complémentairess (en anglais) disponibles en ligne sur

·         FINSENY:

o       http://www.fi-ppp-finseny.eu/

·          Le PPP Future Internet

o       http://www.future-internet.eu/home/future-internet-ppp.html

o       http://www.fi-ppp.eu/

 

Liste des partenaires du projet FINSENY:

Nokia Siemens Networks GmbH & Co. KG, Nokia Siemens Networks Oy, Siemens AG, ABB AG, ABB Schweiz AG, Acciona Infraestructurar S.A., Alcatel-Lucent Deutschland AG, Atos Origin Sociedad Anonima Española, B.A.U.M. Consult GmbH, Busch-Jaeger Elektro GmbH, Electricite de France S.A., Electricity Supply Board, Enel.SI SRL, Engineering - Ingegneria Informatica SPA, E.ON Sverige AB, Ericsson AB, Ericsson GmbH, European Utilities Telecom Council ASBL, Forschungsinstitut für Rationalisierung, France Telecom SA, Institut Polytechnique de Grenoble, Iberdrola SA, Intune Networks Limited, Rheinisch-Westfälische Technische Hochschule Aachen, SAP AG, Siemens Wind Power, Stadtwerke Aachen Aktiengesellschaft, Synelixis Lyseis Pliroforikis Automatismou & Tilepikoinonion Monoprosopi EPE, Telekomunikacja Polska SA, Telefonica Investigacion y Desarrollo SA, Telecom Italia S.p.A, Thales Communications & Security SA. VDE Verband der Elektrotechnik Elektronik Informationstechnik e.V., Teknologian Tutkimuskeskus VTT, Waterford Institute of Technology

 

 

Contact Presse France :

Virginie Demarta

Direction de la Communication, Orange Labs

Virginie.demarta@orange.com

Contact Presse International :Siemens AG

Klaudia Kunze

Siemens AG - Technology Press and Innovation Communications

Tel.: +49 (89) 636-33446

klaudia.kunze@siemens.com

Communiqué de Presse FINSENY - Version Française

Paris, Grenoble, le 17 Octobre, 2011

Contacts
 
  • Marie-Cécile Alvarez
Tél. +33 (0)4 76 82 71 95
  • Didier Boéda
Tél. +33 (0)4 76 82 71 74
  • Raphael Caire
Tél. +33 (0)4 76 82 63 61
 
 
G2ELAB
Laboratoire de Génie Electrique de Grenoble
Bâtiment GreEn-ER, 21 avenue des martyrs, CS 90624, 38031 Grenoble CEDEX 1, FRANCE

Site LMMCF - Herbeys
Site MINATEC - CIME Nanotech - Grenoble Copyright Grenoble INP