logo N&B

Thèse - Benjamin WILSCH - Grenoble INP - G2Elab

Imprimer la page English
Accueil
Rechercher
 
 
UMR 5269
 
logo du groupe Grenoble INP transparent avec contour blanc

logo CNRS
 

 
Publié le 14 mars 2016
 
Date de l'évènement : 31 mars 2016
10h
Dispositifs de magnétomètres pour la mesure de courant en exploitant les harmoniques d’espace : application aux réseaux électriques
 

Résumé :

L'évolution des réseaux électriques d'une transmission de puissance unidirectionnelle classique vers un réseau diversifié avec une grande variété de consommateurs et producteurs d'électricité, requiert le développement des technologies de mesure et de communication avancés et/ou nouvelles. Dans le cadre du projet SOGRID, une méthode innovante de mesure de courant a été développée pour enrichir la gamme existante des capteurs de courant et pour faciliter l’installation dans le réseau électrique. En effet, le capteur développé est non seulement non-intrusif, mais peut également être déporté du câble.

Dans les réseaux électriques, l'obstacle principal pour une mesure précise du courant est la nature triphasée de transmission de puissance. Un capteur de courant qui doit être utilisé dans le réseau électrique doit donc fournir une sélectivité géométrique entre les différentes phases. Les solutions commerciales existantes nécessitent tout de même de venir entourer le conducteur d'intérêt. Pour faciliter l'installation d'un capteur et pour améliorer la sélectivité géométrique des conducteurs, une méthode de mesure de courant basée sur la décomposition interne du champ en harmoniques spatiales a été développée dans cette thèse. Les ordres supérieurs de cette decomposition fournissent une sélectivité géométrique accrue. Des prototypes appropriés ont été conçus, mis en œuvre et ensuite testés en laboratoire. Une méthode de calibration appropriée est aussi présentée.

 


 

Le jury sera composé de:

  • M. Charles JOUBERT, Professeur, Université de Lyon, Rapporteur
  • M. Luca DI RIENZO, Professeur, Politecnico di Milano, Rapporteur
  • M. François COCHET, Nexans Suisse, Examinateur
  • M. Orphée CUGAT, Directeur de recherche, Directeur de thèse
  • Mme. Laure-Line ROUVE, Ingenieur de recherche, Co-encadrante de thèse
  • M. Nouredine HADJ-SAID, Professeur, Co-encadrant de thèse

 

 
Lieu :
Amphithéâtre Bergès, bâtiment GreEn-ER
 
 
G2ELAB
Laboratoire de Génie Electrique de Grenoble
Bâtiment GreEn-ER, 21 avenue des martyrs, CS 90624, 38031 Grenoble CEDEX 1, FRANCE

Site LMMCF - Herbeys
Site MINATEC - CIME Nanotech - Grenoble Copyright Grenoble INP