Aller au menu Aller au contenu
Au centre de l'innovation en énergie électrique, partageons projets, compétences et savoir faire.

< >
Publié le 16 novembre 2012
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo
10 décembre 2012
10H15 - 12H15
amphi A010
ENSE3
Domaine Universitaire
Saint Martin d'Hères

Habilitation à Diriger des Recherches Raphael Caire

« (R)évolutions dans les réseaux électriques, distribution de l'intelligence et interdépendances »

Le jury désigné est le suivant :

  • Pr. Miroslav M. BEGOVIC, Altanta USA, Georgia Institute of Technology (Rapporteur)
  • Pr. Abdellatif MIRAOUI, Marrakech Maroc, Université Cadi Ayyad (Rapporteur)
  • Pr. Carlo Alberto NUCCI, Bologna Italie, University of Bologna (Rapporteur)
  • M. Jean-Baptiste GALLAND, Paris France, Electricité Réseau de Distribution France (Membre)
  •  M. Alain GLATIGNY, Grenoble France, Schneider Electric (Membre)
  • Pr. Nouredine HADJSAID, Grenoble France, Institut Polytechnique de Grenoble (Membre)

Pour les amateurs de détail, voici le résumé du manuscrit :

Le présent manuscrit relate l'ensemble des travaux qui ont été menés sous la direction de l'auteur sur divers aspects des réseaux intelligents (ou Smart Grids en anglais). Même s'il n'existe pas de consensus international sur le terme SmartGrid, la propriété suivante est retenue : il s'agit d'un concept qui repose sur une vision système (pour le système électrique) et pas technocentrée (ainsi les compteurs intelligents ne représentent pas à eux seuls le SmartGrid). Il est ainsi définit comme une solution (reposant sur un ensemble de technologies) pour fournir, de façon sûre et économique, une énergie de haute qualité en respectant l'environnement. « Un SmartGrid n'est pas défini par les technologies qu'il intègre mais plutôt par ce qu'il peut faire ». Ainsi, plusieurs axes distincts ont été poursuivis : les modifications structurelles, opérationnelles et l'interdépendance avec les Nouvelles Technologies de l'Information et de la Communication. Ces (r)évolutions proposées impactent, toutes ensembles, et de manière considérable, les réseaux de distribution afin de permettre d'atteindre les objectifs environnementaux ambitieux proposés par les instances politiques nationales, européennes et mondiales. Des modifications seront essentielles pour augmenter les taux d'insertion de production décentralisée et ainsi permettre une démarche citoyenne de développement durable.

 


A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

mise à jour le 16 novembre 2012

anglais
G2ELAB
Laboratoire de Génie Electrique de Grenoble
Bâtiment GreEn-ER, 21 avenue des martyrs, CS 90624
38031 Grenoble CEDEX 1
FRANCE

Tél. +33 (0)4 76 82 62 99

Lat x Lon:    N 45°12m9s   x  E 5°42m11s

Site LMMCF - Herbeys
Site MINATEC - CIME Nanotech - Grenoble
Univ. Grenoble Alpes