Aller au menu Aller au contenu
Au centre de l'innovation en énergie électrique, partageons projets, compétences et savoir faire.

Mis à jour le 1 octobre 2012
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Labellisé à l'occasion de la première vague des laboratoires d'excellence, le LANEF (Laboratoire d'Alliances Nanosciences et Energies du Futur) a lancé au mois de novembre 2011 son premier appel à projets.

 En l'occurence, l'appel concernait un appel à projets d'équipements pour un montant total de 800k€. 9 projets ont été soumis par l'ensemble des laboratoires partenaires du LANEF. Ils ont été évalués par un comité d'experts indépendants qui s'est réuni le 5 janvier pour auditionner les soumissions. Le laboratoire portait le projet CARAPACE (Caractérisation Puissance Avancée de Composants Electroniques) défendu par Nicolas Rouger. Ce projet auquel était associé l'institut Néel en collaboration étroite avec le Leti, reposait sur un équipement complet de caractérisation haute tension (10kV)/grande plage de températures (83K-675K), optique forte énergie (5.5eV) et diélectrique des futurs matériaux et composants pour l'électronique de puissance. Il a été brillamment parmi les 6 projets financés pour un montant de 100k€. Pour reprendre les termes de l'expertise : "L'effet d'entraînement [qui] consiste à initier le regroupement autour du G2Elab des moyens de caractérisation électrique de puissance dédiés « composants utilisant les matériaux grand gaps » en une plate-forme, qui serait à terme accessible à toute la communauté grenobloise intéressée" a été un point fort du projet. Enfin, une délégation associant le directeur du LANEF, le directeur de la fondation nanosciences et le directeur du G2Elab a rencontré l'EPFL le vendredi 9 mars. Cette rencontre avec Benoît Deveaud-Plédran (Doyen pour la recherche) et Kukhwan Mieusset (Déléguée à la recherche) avait pour objectif d'initier une collaboration d'ampleur entre le LANEF et les laboratoires de l'EPFL dans le domaine des nanosciences et de l'énergie électrique.

A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

mise à jour le 1 octobre 2012

anglais
G2ELAB
Laboratoire de Génie Electrique de Grenoble
Bâtiment GreEn-ER, 21 avenue des martyrs, CS 90624
38031 Grenoble CEDEX 1
FRANCE

Tél. +33 (0)4 76 82 62 99

Lat x Lon:    N 45°12m9s   x  E 5°42m11s

Site LMMCF - Herbeys
Site MINATEC - CIME Nanotech - Grenoble
Univ. Grenoble Alpes