Aller au menu Aller au contenu
Au centre de l'innovation en énergie électrique, partageons projets, compétences et savoir faire.

Publié le 10 décembre 2013
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo
Soutenance 18 décembre 2013
10:30am - 12:30pm
Maison Minatec, salle B221 (1er étage)
3 parvis Louis Néel, 38054 F-Grenoble cedex 9

Titre de la thèse: Caractérisation de phénomènes physiques associés à l’ouverture et à la fermeture dans un relais MEMS

Composition du jury  

Pierre BLONDY

Professeur, Université de Limoges XLIM

Rapporteur

Thierry BELMONTE

Directeur de Recherche CNRS, Université de Lorraine

Rapporteur

Alain BOSSEBOEUF

Directeur de Recherche CNRS, Université Paris-Sud - IEF

Examinateur

Nelly BONIFACI

Chargée de recherche CNRS, G2Elab Grenoble

Directrice de thèse

Olivier LESAINT

Directeur de Recherche CNRS, G2Elab Grenoble

Co-directeur de thèse

Christophe POULAIN

Ingénieur-Chercheur, CEA LETI

Co-encadrant

Rose-Marie SAUVAGE

Responsable domaine Nanotechnologies, DGA

Invitée

     
     

 

Résumé

La fiabilité des relais miniaturisés ou MEMS est, à ce jour, insuffisante pour permettre leur commercialisation à grande échelle. Leur défaillance principale a pour origine le contact électrique qui se dégrade au cours des cycles et limite leur durée de vie. Cette thèse a pour but de caractériser différents phénomènes physiques se produisant pendant les phases d’ouverture et de fermeture du contact électrique lorsque celui-ci est actionné sous courant. Les travaux effectués ont permis de dégager les principaux paramètres influençant le phénomène de transfert de matière à des dimensions micrométriques et d’expliquer les mécanismes physiques produisant cette dégradation. Puis, l’étude des rebonds et de la quantification de la résistance de contact ont permis de montrer différents phénomènes physiques se produisant au moment de la fermeture ou de l’ouverture des contacts. Finalement, ces travaux permettent d’établir des recommandations destinées aux concepteurs de relais MEMS pour permettre d’améliorer la durée de vie des relais MEMS.

 Mots clés : relais MEMS, contact électrique, AFM, transfert de matière, spectroscopie optique, émission de champ, tension de claquage, Loi de Paschen modifiée, rebonds, quantification de la conductance de contact

Abstract

The reliability of ohmic Micro Electro-Mechanical System (MEMS) switches is not high enough to allow mass production. Their lifetime is highly limited by the degradation of electrical contacts over cycles. This thesis aims to characterize the physical phenomena involved in the opening and closure of a MEMS switch under current (“hot switching actuation”).On one hand the main parameters involved in the material transfer phenomenon at the micro and nano scales have been identified. The origin and the mechanism of this phenomenon are investigated and according to the different observations, a possible scenario is suggested. On the other hand the dynamic observation highlights different physical phenomena such as contact bounces during closing operations and the quantization of the contact conductance during opening operations. Finally, several recommendations are provided to improve the reliability of MEMS switches.

  Key words: MEMS switch, electrical contact, AFM, material transfer, optical spectroscopy, field emission, breakdown voltage, modified Paschen’s law, bounce, quantization of the contact conductance

 
 

A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

mise à jour le 10 décembre 2013

anglais
G2ELAB
Laboratoire de Génie Electrique de Grenoble
Bâtiment GreEn-ER, 21 avenue des martyrs, CS 90624
38031 Grenoble CEDEX 1
FRANCE

Tél. +33 (0)4 76 82 62 99

Lat x Lon:    N 45°12m9s   x  E 5°42m11s

Site LMMCF - Herbeys
Site MINATEC - CIME Nanotech - Grenoble
Univ. Grenoble Alpes