Aller au menu Aller au contenu
Au centre de l'innovation en énergie électrique, partageons projets, compétences et savoir faire.

Publié le 16 novembre 2012
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo
27 novembre 2012
10H00 - 12H00

UFR PhiTEM

230 rue de la Physique

38400 St Martin D'Hères

Amphithéâtre Nord

Soutenance de thèse de Benoit Sarrazin

TITRE DE LA THESE :

« Optimisation d'une chaîne de traction pour véhicule électrique »

Thèse préparée dans le laboratoire G2Elab, sous la direction Jean-Paul FERRIEUX et le co-encadrement de Nicolas ROUGER.

 

RESUME DE THESE :

            Les éléments constituant la chaîne de traction sont le plus souvent dissociés et indépendants entre eux (pack de batteries, convertisseur de traction et moteur). L'utilisation des convertisseurs en cascade en tant que convertisseurs de traction a été le cœur de ces travaux de thèse. Les performances énergétiques des convertisseurs en cascade et de l'onduleur de tension classique ont été comparées sur un cycle de conduite normalisé pour différentes configurations sur les convertisseurs de puissance (niveaux de tension mis en jeu dans la chaîne de traction, variation du nombre d'onduleurs connectés en série pour les convertisseurs en cascade et variation du nombre de semi-conducteurs en parallèle pour réaliser la fonction des interrupteurs de puissance dans les convertisseurs). D'autres convertisseurs d'électronique de puissance sont nécessaires pour le bon fonctionnement d'un véhicule électrique. L'un de ces convertisseurs est le chargeur de batteries qui puise l'énergie du réseau électrique pour venir recharger les batteries du véhicule. Un autre est le système de monitoring des batteries qui permet d'assurer un équilibrage et un état de charge uniforme entre les différentes cellules qui composent le pack de batteries du véhicule. Dans une optique de mutualisation de fonction du convertisseur de puissance, les convertisseurs en cascade ont été étudiés pour assurer les fonctions de charge et d'équilibrage lorsque la traction du véhicule n'est pas utilisée.

 

MEMBRES DU JURY :

M. Philippe BARRADE     (Senior Scientist à l'Ecole Polythecnique Fédérale de Lausanne)

M. Alain BERTHON         (Professeur à l'Université de Franche-Comté - Laboratoire Femto-ST)

M. François COSTA        (Professeur à l'Université Paris XII - Laboratoire SATIE - ENS de Cachan)

M. Sebastien FIETTE      (Ingénieur au CEA-Grenoble, Laboratoire LITEN)

M. Jean-Paul FERRIEUX  (Professeur à l'Université Jopseph Fourier - Grenoble, Laboratoire G2Elab)

M. Nicolas ROUGER        (Chargé de Recherche au CNRS - Grenoble, Laboratoire G2Elab)


A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

mise à jour le 16 novembre 2012

anglais
G2ELAB
Laboratoire de Génie Electrique de Grenoble
Bâtiment GreEn-ER, 21 avenue des martyrs, CS 90624
38031 Grenoble CEDEX 1
FRANCE

Tél. +33 (0)4 76 82 62 99

Lat x Lon:    N 45°12m9s   x  E 5°42m11s

Site LMMCF - Herbeys
Site MINATEC - CIME Nanotech - Grenoble
Univ. Grenoble Alpes