Aller au menu Aller au contenu
Au centre de l'innovation en énergie électrique, partageons projets, compétences et savoir faire.

< >
Publié le 26 avril 2012
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo
3 mai 2012
10H30 - 12H30
amphithéâtre A022
ENSE3
site Ampère

Titre de la thèse : Modélisation µPEEC : représentation des matériaux magnétiques par des courants de surface. Application aux noyaux ferrites 2D


Résumé:

PEEC (Partial Element Equivalent Circuit) est une méthode qui permet de trouver le circuit électrique équivalent de systèmes composés de multiples conducteurs dans lesquels interviennent des courants induits. Elle sert de base au logiciel INCA développé par le laboratoire. Ce logiciel vise essentiellement à étudier des câblages dans lesquels interviennent des couplages magnétiques involontaires et dont les conducteurs sont le siège de courants induits. Cet outil industriel permet la conception et l'optimisation de la connectique mais il ne peut pas rendre compte de l'effet des matériaux magnétiques proches des conducteurs. Afin de dépasser cette limitation, une extension, dite µPEEC, a été développée au laboratoire. Elle permet de prendre en compte l'influence de matériaux magnétiques homogènes, isotropes au comportement magnétique linéaire (matériaux lhi).

Le but de cette thèse est donc de mettre en œuvre la méthode µPEEC pour évaluer, sans avoir recours à des simulations ni à des mesures, la réluctance de circuits magnétiques simples en 2D et ce, afin de prédire  leur comportement électromagnétique dès les phases de conception. Cela revient à chercher le champ créé par un brin conducteur rectiligne placé dans une fenêtre ronde ou rectangulaire de circuit magnétique comportant ou non un entrefer. Cette étude s'inscrit dans le cadre d'une recherche plus vaste, visant à élaborer le circuit équivalent de transformateurs, avant la réalisation de prototypes, afin d'optimiser ces composants au sein de leurs applications. Avant d'atteindre ce but, différentes étapes ont été franchies progressivement, en s'aidant de solutions analytiques et de simulations par éléments finis pour valider nos approches.

Ces travaux se sont déroulés au sein du laboratoire de Génie Électrique de Grenoble, sous l'encadrement du M. Yves LEMBEYE, M. Hervé CHAZAL et M. Jean-Pierre KERADEC.


A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

mise à jour le 26 avril 2012

anglais
G2ELAB
Laboratoire de Génie Electrique de Grenoble
Bâtiment GreEn-ER, 21 avenue des martyrs, CS 90624
38031 Grenoble CEDEX 1
FRANCE

Tél. +33 (0)4 76 82 62 99

Lat x Lon:    N 45°12m9s   x  E 5°42m11s

Site LMMCF - Herbeys
Site MINATEC - CIME Nanotech - Grenoble
Univ. Grenoble Alpes