Aller au menu Aller au contenu
Au centre de l'innovation en énergie électrique, partageons projets, compétences et savoir faire.

< >
Publié le 22 septembre 2014
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo
13 novembre 2014
14h - 16h
Amphi A022
ENSE3
Domaine Universitaire
St Martin d'Hères

Titre de la thèse : Caractérisation, Modélisation et Identification de sources de champ magnétique dans un véhicule électrique

Résumé :
Le véhicule électrique rassemble beaucoup d’équipements électrotechniques. Tous sont potentiellement source de champ magnétique dans l’habitacle : zone confinée où se trouvent les passagers. Il est illusoire de réaliser un modèle numérique complet tant le nombre de paramètres est important. Il est également impossible de placer des capteurs de champ partout à l’intérieur de l’habitacle. Après une étude approfondie des caractéristiques du champ magnétique mesuré dans l’habitacle, nous proposons d’allier modèle a priori et mesure de champ dans une approche Bayésienne du problème inverse. Basée sur le développement en harmonique sphérique du champ, l’apport d’information a priori oriente la solution et permet l’identification de nombreux paramètres avec très peu de mesure.

Informations complémentaires
Ces travaux ont été financés par l'institut Carnot et se sont déroulés au G2Elab en collaboration avec le CEA Leti.

Directeur de thèse
M. Olivier Chadebec, chargé de recherche du CNRS Grenoble, équipe MAGE


Co-encadrants
Mme Laure-Line Rouve, Ingénieur de recherche Grenoble INP, équipe ERT CMF
M. Jean-Michel Guichon, Maitre de conférence à l'UJF, équipe EP
M. Andréa Vassilev, Ingénieur au CEA Grenoble, Laboratoire Leti


A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

mise à jour le 22 septembre 2014

Univ. Grenoble Alpes