Aller au menu Aller au contenu
Au centre de l'innovation en énergie électrique, partageons projets, compétences et savoir faire.

< >
Publié le 12 décembre 2013
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo
Soutenance 20 décembre 2013
10:30am - 12:30pm
Amphi J Jonquille
Site Bergès de l'ENSE3
11, rue des Mathématiques
Saint Martin d'Hères

Titre de thèse: Conception d’un équilibreur de charge de batterie à base du réseau de micro-convertisseurs

Jury
M. Bruno ALLARD   Professeur à l’INSA de Lyon, Président et Rapporteur

M. Emmanuel SARRAUTE  Maître de conférence à l’INP Toulouse, Rapporteur

M. Olivier ROSSETTO  Maître de conférence à l’UJF, Examinateur

M. Xavier DE MONTGROS  Président de l’ECOWAYS, Examinateur

M. Jean-Christophe CREBIER  Directeur de Recherche au CNRS, Directeur de thèse

M. Yves LEMBEYE  Professeur à l’UIT1, Co-directeur de thèse

 
Résumé
Depuis ces années, le développement de systèmes de stockage d’énergie pour la mobilité électrique avec davantage d'autonomie de durabilité est au cœur des contraintes de développement des véhicules électriques ou hybrides entraînant une émergence de l’utilisation des systèmes de management ainsi que des circuits d’équilibrage.

Les travaux de thèse portent sur la conception et la réalisation d’une nouvelle structure d’équilibrage à base du réseau de micro-convertisseurs (RμC) utilisant les matrices de connections ainsi que les stratégies de commande appropriées. L'objectif principal est de concevoir un équilibreur actif forcé de haute performance, intégrable à base de technologies d’aujourd’hui et avec une stratégie de contrôle simple à mettre en œuvre.

Le mémoire de thèse se structure en quatre chapitres : approche du RμC versus l’équilibrage des batteries, conception de la structure et des stratégies d’équilibrage à base du RμC, conception et dimensionnement du système de contrôle intégrée, version intégrée de l’équilibreur-perspectives. Les premiers prototypes de l’équilibreur utilisant des composants discrets ont été mis en place afin de valider notre structure ainsi que les solutions de contrôle proposées. La réalisation des versions intégrées en se basant sur l’utilisation les technologies disponible au sein du laboratoire ouvre un avenir promettant pour les systèmes de management de batterie.

Mots clés
Batterie, équilibrage actif, réseau de micro-convertisseur, intégration, conception.
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

mise à jour le 10 janvier 2014

Univ. Grenoble Alpes