Aller au menu Aller au contenu
Publié le 26 septembre 2014
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo
7 octobre 2014
Amphi A010
ENSE3 site Ampère Bâtiment A,
11 rue des Mathématiques,
38402, Saint Martin d'Hères

Titre de la thèse: Méthode PEEC inductive par élément de facette pour la modélisation des régions conductrices volumiques et minces

Résumé

La méthode PEEC est connue comme une bonne méthode pour la modélisation des interconnexions électriques dans les domaines de l’électronique de puissance et l’électrotechnique. Elle s'applique à une large gamme de dispositifs : circuits imprimés, bus-barres, conducteurs massifs. Elle est particulièrement bien adaptée pour la modélisation de régions conductrices du type filaire. Cependant, elle est requise d’un maillage structuré (discrétisation des géométries en quadrangles) et l’approche est limitée en fréquence (grande épaisseur de peau). Enfin, il semble actuellement difficile d’envisager la modélisation de conducteurs volumiques dans une formulation PEEC standard.

Cette thèse développe des formulations intégrales en utilisant des éléments de facette afin d’lever des verrous de la méthode PEEC standard évoqués ci-dessus. Elle constitue de fait une généralisation de la méthode PEEC standard par la prise en compte de maillages non structurés (volumique et surfacique) et prise en compte la notion de régions minces à faible épaisseur de peau.

Les applications visées sont la modélisation de systèmes de conducteurs complexes (des régions non simplement connexes) en prenant en compte des connexions entre des régions (volumique/filaire, surfacique/filaire, volumique/surfacique et surfacique/surfacique).


Mots clés 
PEEC, méthode intégrale, éléments de facette, régions minces, couplage méthodes.


Jury
M. Patrick DULAR
Professeur de l'Univeristé de Liège (Belgique), Rapporteur
M. Laurent KRAHENBUHL
Directeur de recherche au CNRS, Rapporteur
M. Flavio CANAVERO
Professeur de l'Université Polytechnique de Turin (Italie), Membre
M. Gérard MEUNIER
Directeur de recherche au CNRS, Directeur de thèse
M. Olivier CHADEBEC
Chargé de recherche au CNRS, Co-directeur de thèse
M. Jean-Michel GUICHON
Maître de conférence à l'université Joseph Fourier, Co-encadrant
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

mise à jour le 26 septembre 2014

anglais
G2ELAB
Laboratoire de Génie Electrique de Grenoble
Bâtiment GreEn-ER, 21 avenue des martyrs, CS 90624
38031 Grenoble CEDEX 1
FRANCE

Tél. +33 (0)4 76 82 62 99

Lat x Lon:    N 45°12m9s   x  E 5°42m11s

Site LMMCF - Herbeys
Site MINATEC - CIME Nanotech - Grenoble
Univ. Grenoble Alpes