Aller au menu Aller au contenu
Au centre de l'innovation en énergie électrique, partageons projets, compétences et savoir faire.

< >
Publié le 1 octobre 2014
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo
1 octobre 2014
10H30 - 12H30

Titre : Couplage des systèmes photovoltaïques et des véhicules électriques au réseau-Problèmes et solutions

Membres du jury:
  • M. Bruno FRANCOIS, Ecole Centrale de Lille, Rapporteur
  • M. Hamid BEN AHMED, ENS Rennes, Rapporteur
  • M. Marc PETIT, Supélec, Examinateur
  • M. Bruno SARENI, INP Toulouse, ExaminateurM. Seddik BACHA,Université Joseph Fourier, Directeur de thèse
  • M. Quoc Tuan TRAN, CEA/INES, Co-Directeur de thèse


  Résumé:


    Le raccordement des systèmes photovoltaïques et/ou des systèmes de recharge des véhicules électriques au réseau de distribution peut avoir divers impacts sur le fonctionnement du réseau de distribution : variations de tension , congestion en cas de recharge des VE...

C’est pourquoi, l’objectif de cette thèse est de développer des stratégies de contrôles/commandes intelligentes pour les onduleurs PV et les systèmes de recharge des VE afin de :

  • Réduire le coût total du système PV ou du système de recharge,
  • Augmenter les performances des onduleurs PV raccordés au réseau
  • Augmenter le taux de pénétration des systèmes PV et/ou de recharge des VE tout en améliorant les aspects suivants :
    -continuité de service

    -services système (participation aux réglages de tension et de fréquence)

    -stabilisation du réseau en cas de nécessité

    -amélioration de la qualité de l’énergie électrique

    -éviter les congestions…

Dans le cadre de ce travail, les  services système que les systèmes PV et/ou les systèmes de recharges peuvent apporter au réseau sont élaborés dans un but prospectif : gestion de congestion (réduction de pics de consommation), respect du plan de tension par régulation, absorption/production de puissance réactive selon le besoin, tenue aux creux de tension, amélioration de la qualité de l’énergie.


A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

mise à jour le 1 octobre 2014

Univ. Grenoble Alpes