Aller au menu Aller au contenu
Au centre de l'innovation en énergie électrique, partageons projets, compétences et savoir faire
< >
Publié le 28 mars 2011
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo
25 mars 2011 | Plan d'accès
10H30 - 12H30
Amphi A022
ENSE3  site Ampère
Domaine Universitaire
St Martin d'Hères

Optimisation de Gammes : Application à la Conception des Machines Synchrones à Concentration de Flux

Encadrement
Fréderic WURTZ et Albert FOGGIA
dans le cadre d'une convention CIFRE avec la société Moteurs LEROY SOMER
Résumé
Les techniques d'optimisation sont de plus en plus utilisées dans la phase
de pré dimensionnement des machines électriques. Ces techniques permettent
de déterminer la tôlerie optimale pour un cahier des charges donnée.
Généralement, une tôlerie est utilisée pour couvrir une plage de
puissance et de vitesse (plusieurs longueurs de circuit magnétique). Si
nous optimisons la même tôlerie (fixée par son diamètre extérieur et sa
polarité) pour 4 machines différentes, il est fort probable que nous
convergions vers 4 designs optimaux différents. Ainsi, si l'industriel
veut proposer une gamme complète de machines optimisées, il devra faire
autant de tôleries que de machines dans un diamètre. Cette approche n'est
pas envisageable pour les raisons suivantes :

Le coût d'industrialisation : il deviendrait extrêmement prohibitif à
cause des outils industriels de production (poinçon, machine à bobiner,
aimants permanents....
La gestion de toutes ces tôleries serait très problématique dans les
lignes de production.

L'approche que nous proposons dans cette thèse consiste à rechercher par
l'algorithme d'optimisation la tôlerie optimale à partager ou la
meilleure discrétisation (nombre de tôleries à prévoir dans une gamme).
Dans un premier temps des modèles de dimensionnement (analytique et semi
analytique à base des réseaux des réluctances) ont été développés pour 2
types de machines à concentration de Flux (une à bobinage reparti et une
autre à bobinage sur dents)
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

mise à jour le 28 mars 2011

Contact

Bill Sesanga
Envoyer un mail
Univ. Grenoble Alpes